Auto-constructeur depuis 2007, j’ai expérimenté les joies et difficultés de réaliser les travaux de son logement. Le souhait de construire une maison économe en énergie et confortable avec un budget restreint m’a conduit à rechercher les techniques adaptées. Le choix s’est porté sur la construction en paille, un matériau très vertueux, largement disponible et à très faible impact environnemental. Des changements professionnels nous ont conduits en Drôme, où nous avons emménagé dans une maison des années 60, véritable « passoire énergétique ». Grâce au dispositif Dorémi, nous avons pu réaliser une rénovation conséquente et soignée pour atteindre le niveau BBC (Bâtiment Basse Consommation), et ainsi diviser les consommations énergétiques par 7 !!

Quelques constats m’ont interpellés:

  • Dans notre région, 1 ménage sur 5 est en situation de vulnérabilité énergétique
  • Le réseau d’artisans compétents pour réaliser des rénovations performantes est saturé de travail
  • Beaucoup de personnes se lancent dans des travaux d’auto-rénovation, mais trop souvent, leurs choix techniques sont insuffisamment réfléchis ou conditionnés par des avis biaisés (le tonton maçon qui a « toujours fait ça » ou le commercial qui vous vante le dernier système de chauffage)… Dans bien des cas, la rénovation ne conduit pas aux économies d’énergie prévues, le confort attendu n’est pas au rendez-vous et les travaux entrepris sont irréversibles.

Ces observations m’ont conduit à vouloir agir pour éviter de voir ces personnes pleines d’enthousiasme mettre en péril leur projet de rénovation.

J’ai alors complété mon expérience par la formation « chargé de projet énergie et bâtiment durables » de l’ASDER et une mission au sein de l’association des Compagnons Bâtisseurs. Je termine actuellement la formation “OPEC” (ouvrier Professionnel en Ecoconstruction) afin d’avoir les reconnaissances nécessaires lors d’interventions sur les chantiers.

J’ai également validé la formation d’auditeur énergétique en maison individuelle, et suis en cours de formation “OPEC” (Ouvrier Professionnel en Ecoconstruction).

Accompagné par Ronalpia, incubateur de l’économie sociale et solidaire, je construis désormais ce projet d’accompagnement à l’auto-rénovation.

Intégré au sein d’un réseau d’artisans du territoire, je peux mobiliser les compétences nécessaires à votre projet dans les domaines complémentaires aux miennes (électricité, plomberie, chauffage…).

Ma motivation: permettre à l’auto-rénovation d’atteindre les performances d’une rénovation professionnelle en utilisant des matériaux sains.

Contact